Monday 10 December 2018
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 20 days ago

Mali: Ménaka : Bilan deux ans après l’inauguration du commissariat financé par la MINUSMA

Source: UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali Country: Mali
Le commissariat de police de Ménaka, inauguré le 31 octobre 2016 par le Chef de la MINUSMA, M. Annadif, est toujours très apprécié. Financé par la Mission onusienne à hauteur de plus de 26 millions de francs CFA, ce service de sécurité étatique qui manquait tant dans la région perdure auprès de la population. Malgré leurs effectifs réduits, les agents de la police nationale déploient des efforts remarquables pour répondre aux différents besoins des habitants de la cité. Les jeunes et les femmes du cercle de Ménaka apprécient les efforts de la police locale. « La présence de la police nationale aujourd’hui à Ménaka est d’une importance capitale. Déjà, nous avons accès aux pièces d’état civil. Chose qui nous manquait énormément. Nous ne pouvons que les encourager », témoigne Zeidy Moussa Touré, un jeune de Ménaka. Le commissariat de police de Ménaka a plusieurs défis à relever au quotidien. Il assure la confection des pièces administratives, le maintien de l’ordre, les patrouilles, avec l’appui de la MINUSMA, entre autres tâches. La police de Ménaka a également pris l’initiative d’aller à la rencontre des populations dans les villages éloignés, notamment pour les aider à renouveler leur pièce d’identité sans frais supplémentaires. « C’est une avancée que le commissariat de police soit fonctionnel. Le problème qui se pose aujourd’hui est le fait que l’effectif sur place ne peut pas faire le travail escompté. Nous savons que ceux qui sont là ont la volonté de bien faire, et ils font ce qu’ils peuvent faire. Les patrouilles se font régulièrement et avec en tête notre police. Ça, c’est une bonne chose. Parce qu’il faut qu’on sache que ce n’est pas seulement la MINUSMA qui veille sur notre sécurité. S’il était possible de mieux équiper cette police pour qu’elle fasse mieux, ça serait meilleur pour nous », a indiqué M. Hamma Diallo, Président du conseil de cercle de Ménaka. Ce commissariat de police situé à l’entrée de la ville de Ménaka sera bientôt flanqué de lampadaires, eux aussi financés par la MINUSMA, traçant un lumineux chemin jusqu’à la ville. Un nouvel apport apprécié par ses agents qui soulignent, par ailleurs, le manque d’électricité et d’eau dans les locaux. Chose qui ne décourage pas le sergent-chef Ibrahim Ag Wanalher et ses collègues, déterminés à donner une meilleure image de la police de Ménaka malgré les nombreux défis au quotidien. « Nous sommes en contact permanent avec les populations et tout se passe bien. Nous faisons de notre mieux pour servir ceux pour qui nous sommes là. Nous remercions la MINUSMA pour son soutien sans faille », a-t-il conclu. A Ménaka, en plus du commissariat, la MINUSMA a entièrement financé la construction et l’équipement de la résidence du commissaire à hauteur de 19 millions de francs CFA. Bientôt, un forage à base d’énergie solaire sera construit et l’électricité sera établie dans le commissariat. Les responsables de la Police des Nations Unies (UNPOL) comptent financer le renforcement de la sécurité des locaux du commissariat, ainsi que la résidence du commissaire.

Related news

Latest News
Hashtags:   

Ménaka

 | 

Bilan

 | 

après

 | 

inauguration

 | 

commissariat

 | 

financé

 | 

MINUSMA

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources