Tuesday 22 January 2019
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 11 days ago

Chad: Crise humanitaire au Lac : Le HCR renforce la coordination et les partenariats afin d’offrir des conditions sanitaires et d hygiène satisfaisantes aux réfugiés

Source: UN High Commissioner for Refugees Country: Chad, Nigeria
Aristophane Ngargoune, P.I. Associate, UNHCR N’Djamena Bagasola, 08 janvier 2019 – Dans le cadre de la réponse en Eau, Assainissement et Hygiène à la crise humanitaire au Lac, le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés a mis en place une stratégie qui prend en compte deux composantes: accès aux infrastructures d’urgences (latrines, points d’eau, …) et la promotion à l’hygiène. Le HCR et ses partenaires de mise en œuvre travaillent à offrir les services adéquats dans ce domaine et prévenir les risques de déclenchement de maladies liées à l’eau, l’hygiène et l’assainissement. « Quand nous étions à Krikatia, l’accès à l’eau potable était difficile, mais depuis que nous sommes à Ngouboua et maintenant au camp de Dar Es Salam, les conditions sont nettement meilleures en terme d’accès à l’eau potable et aux latrines. Il y a un progrès très remarquable» confie Chaibou Aboubacar réfugié nigérian arrivé au camp de Dar Es Salam le 06 janvier 2018. Le HCR assure la coordination des activités afin de faciliter l’accès aux services, d’éviter la duplication des actions et d’utiliser d’une manière efficace les moyens disponibles. Sur l’ensemble des deux sites, (Ngouboua et Dar Es Salam) de l’eau potable a été mise en place y compris des installations de sanitaires améliorées. Les réfugiés sont sensibilisés sur les bonnes pratiques d’hygiène pour l’amélioration de leur bien-être. Pour Abdou Maazou, Administrateur en chargé de l’eau et de l’assainissement au HCR N’Djamena, les objectifs du HCR sont d’« améliorer et maintenir l’accès durable à l’eau potable de qualité et en quantité suffisante, offrir des conditions sanitaires et d #39;hygiène satisfaisantes à la population et renforcer la coordination et les partenariats ». Un système de pompage et de traitement d’eau a été installé avec une capacité de production de 30.000 litres d’eau par jour. A Dar Es Salam, deux forages sont fonctionnels autour de la zone d’installation des abris familiaux des nouveaux réfugiés et 20 latrines d’urgences construites. Des besoins non couverts dans ce domaine existent. Il s’agit entre autres, de la construction de 10 nouveaux forages, 200 latrines d’urgence, 100 douches, 5 latrines institutionnelles, 1050 kits d’hygiène, 1667 kits féminins, 10 bacs à ordures, 50 kits de lavage des mains, 100 kits assainissement, et 1250 jerricans.

Related news

Latest News
Hashtags:   

Crise

 | 

humanitaire

 | 

renforce

 | 

coordination

 | 

partenariats

 | 

offrir

 | 

conditions

 | 

sanitaires

 | 

hygiène

 | 

satisfaisantes

 | 

réfugiés

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources