Thursday 23 May 2019
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 7 days ago

Central African Republic: Lancement des travaux du Comité exécutif de suivi de l’Accord de paix

Source: UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in the Central African Republic Country: Central African Republic
Le président de la République Faustin Archange Touadera a officiellement lancé, ce 15 mai 2019 à Bangui, les travaux du Comité exécutif de suivi de l’Accord de paix, en présence des plusieurs membres du gouvernement et des partenaires, au nombre desquels, les représentants de l’Union africaine (UA), de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), de la Mission multidimensionnelle intégré des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). L’évènement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord politique de paix et de réconciliation, signé le 6 février 2019 à Bangui. Les membres dudit comité exécutif ont pour mission d’accélérer cette mise en œuvre, après les différentes étapes déjà franchies, la formation du gouvernement inclusif et la mise en place du comité mixte de sécurité, entre autres. Prenant la parole, le Représentant spécial du Secrétaire général de la CEEAC, l’ambassadeur Adolphe Nahayo, a formulé « le vœu que la première préoccupation du Comité soit la vulgarisation de cet Accord afin de mettre fin aux clichés destructeurs de la RCA véhiculés par les ennemis de la paix ». Il a exhorté les membres du Comité à travailler d’arrache-pied car, a-t-il fait valoir, « La Centrafrique et la communauté internationale attendent la concrétisation de l’Accord ». Pour sa part, le Représentant spécial du président de la Commission de l’Union africaine et Chef de Mission de l’UA pour la Centrafrique et l’Afrique centrale (MISAC), Matias Bertino Matondo, a souligné que le texte définit clairement le rôle et les engagements de chaque partie », précisant celui de l’UA qui est « d’accompagner techniquement et financièrement le processus ». Et d’exhorter toutes les parties à « promouvoir sans délai le renoncement à la violence et la facilitation de la libre circulation des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire centrafricain ». Remerciant tous les partenaires de la Centrafrique dans le processus de paix et de mise en œuvre de l’Accord pour leur soutien inestimable, le président Faustin Archange Touadera a rappelé que « des engagements ont été pris de part et d’autre par les différentes parties qu’il convient aujourd’hui de mettre en application ». Il a en outre réaffirmé son attachement à la restauration de la paix, la réconciliation et la sécurité comme un impératif. « Je fais de la mise en œuvre de cet Accord la priorité des priorité (…) Nous sommes à un tournant décisif de la paix et de la réconciliation. Nous devons unir nos efforts pour ensemble vaincre la fatalité ». Les membres du comité ont ensuite longuement échangé sur le fonctionnement de ce dernier, afin de lancer leurs activités proprement dites.


Latest News
Hashtags:   

Central

 | 

African

 | 

Republic

 | 

Lancement

 | 

travaux

 | 

Comité

 | 

exécutif

 | 

suivi

 | 

Accord

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources