Thursday 23 May 2019
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 6 days ago

Democratic Republic of the Congo: République démocratique du Congo - Note d’informations humanitaires pour la Province du Nord-Kivu (14 mai 2019)

Source: UN Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Country: Democratic Republic of the Congo
Ce rapport a été produit par OCHA Nord-Kivu en collaboration avec les partenaires humanitaires. Il est publié par OCHA et couvre la période du 6 au 13 mai 2019. FAITS SAILLANTS • Environ 51 000 personnes déplacées à Nobili et Kamango
• Nouvelle intervention multisectorielle de Medair dans la Zone de santé d’Itebero APERÇU DE LA SITUATION Entre le 31 mars et le 5 mai 2019, environ 51 000 personnes se sont déplacées à Nobili et à Kamango, au nord-est du Territoire de Beni, selon le bilan établi par les autorités locales et une équipe humanitaire, lors d’une mission d’évaluation des besoins, effectuée dans la zone le 7 mai 2019. Au moins 6 des 14 aires de la Zone de Santé de Kamango se sont vidées de leurs habitants. Qu’ils soient dans des familles d’accueil ou dans des écoles et des églises (environ 11% des personnes déplacées), les conditions d’hébergement des déplacés sont déplorables et plusieurs besoins ont été signalés. Les formations sanitaires dans les zones d’accueil ont besoin en urgence d’appui pour accroître leurs capacités de soins de santé primaire aux déplacés. Environ 8 000 enfants déplacés – dont presque la moitié de filles – ont besoin d’assistance en éducation, pour poursuivre l’année scolaire. Pour éviter l’éclosion des maladies d’origine hydrique, des interventions en eau, hygiène et assainissement s’avèrent nécessaires, car le système d’adduction d’eau et les conditions d’hygiène restent précaires. L’insécurité alimentaire est aussi à craindre pour les familles d’accueil et les déplacés. La période des récoltes s’approche et pour la population de cette zone – qui vit essentiellement de l’agriculture – l’accès difficile aux champs implique une rupture en produits vivriers à court et moyen terme. Plusieurs mouvements de population ont également été signalés dans le Territoire de Masisi ; environ 1 900 personnes se seraient déplacés vers les villages de Buhangala, Lambula, Biribata et Hembe entre le 30 avril et le 1er mai 2019. Originaires de Myandja et de Kumbwe dans le groupement de Bapfuna, ces personnes ont fui les combats en cours entre les groupes armés dans la zone. La Commission nationale pour les réfugiés (CNR) a aussi rapporté, le 9 mai 2019, un déplacement massif de populations des villages de Loashi, Ngesha, Bonde et Bukombo vers Nyabiondo en raison des affrontements entre groupes armés en cours dans ces contrées. Les déplacés, dont le noimbre est estimé à 4 000, sont pour la plupart, dans des familles d’accueil ; les autres sont dans la rue et dans des écoles. Plus de la moitié des déplacés sont arrivés dépouillés de leurs biens, victimes d’un déplacement spontané suivi d’un pillage systématique par les parties en conflit.


Latest News
Hashtags:   

Democratic

 | 

Republic

 | 

Congo

 | 

République

 | 

démocratique

 | 

Congo

 | 

informations

 | 

humanitaires

 | 

Province

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources