Friday 7 August 2020
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 1 month ago

World: La torture nie la dignité des êtres humains - rien ne justifie les traitements inhumains

Countries: Chad, Congo, Côte d Ivoire, Democratic Republic of the Congo, Guinea, Madagascar, World Source: European Union La torture nie la dignit de l tre humain. Ses victimes souffrent de blessures visibles et invisibles. Et c est, aujourd hui encore, la terrifiante r alit . En cette journ e internationale pour le soutien aux victimes de la torture, le haut repr sentant de l UE, Josep Borrell, fait la d claration suivante: A l heure o le monde unit ses efforts pour surmonter la pand mie de coronavirus, les droits de l homme doivent rester au centre de notre combat. En ce jour, nous faisons entendre les voix des centaines de milliers de personnes qui ont t victimes de torture ou qui le sont encore aujourd hui. Les femmes, les hommes, les enfants, les personnes g es, les d tenus, les sans-abri et toutes les personnes en situation de vuln rabilit , y compris les r fugi s, les migrants et les personnes d plac es l int rieur de leur propre pays, en un mot, tous les tres humains doivent tre trait s dans le plein respect des droits de l homme. La torture et les autres mauvais traitements ne sont en aucun cas justifiables. L interdiction de la torture est absolue - y recourir est ill gal en toutes circonstances. , a insist M. Borrell. L Union europ enne est fermement r solue lutter contre la torture dans le monde entier. L radication de la torture est un enjeu mondial qui exige une r action l chelle mondiale. Ce n est qu en uvrant de concert avec les partenaires internationaux, en particulier les Nations unies, le Conseil de l Europe et la Cour p nale internationale, les organisations r gionales, les partenaires nationaux et la soci t civile, que nous pourrons r ellement changer la donne. L Alliance mondiale pour un commerce sans torture (link is external) constitue un bon exemple de la mani re dont l UE coop re avec ses partenaires. Coop ration troite de l UE avec la soci t civile pour mettre fin la torture Gr ce l ONG Terre des hommes (link is external), 37 mineurs ont t lib r s de prison en Guin e. Les plus vuln rables ont t plac s dans des foyers d accueil. L objectif de ce projet financ par l UE est de s curiser 600 mineurs lib r s de prison ou vivant dans la rue, dans le cadre de la r action face la pand mie de COVID-19 en Guin e. Certains enfants se rappellent comment ils ont t maltrait s en prison: L un d eux, emprisonn Conakry, raconte: Nous n avions rien manger. Les grandes personnes ne nous donnaient pas d habits. Tout ce que nous portions tait d chir . M me mes chaussures taient d chir es. J avais des plaies partout. Les moustiques venaient se poser sur mes plaies. J avais donc aussi des piq res. J ai pass cinq mois en prison. Chaque jour, nous subissions des punitions inhumaines. Ils nous faisaient travailler dans des conditions atroces , se souvient un autre jeune homme. Regardez leur histoire (vid o en fran ais) La F d ration internationale de l action des chr tiens pour l abolition de la torture (FIACAT) est une organisation internationale non gouvernementale de d fense des droits de l homme qui a pour objectif de lutter pour l abolition de la torture et de la peine de mort. Par exemple, l un de leurs projets vise lutter contre les d tentions pr ventives abusives au Tchad, en R publique d mocratique du Congo, en C te d Ivoire, Madagascar et au Congo. Le projet soci t civile unie contre la torture (link is external) est une initiative de l Organisation mondiale contre la torture (link is external)(OMCT) mis en uvre en coordination avec trois partenaires cl s en Asie, en Afrique et en Am rique latine et avec le soutien de l Union europ enne et du fonds n erlandais des droits de l homme (link is external). Il s agit d une initiative mondiale, qui comprend la r alisation de travaux dans plus de 40 pays. L un de ses objectifs est de mener des tudes de recherche collective afin de renforcer la protection des groupes particuli rement vuln rables face la torture et aux abus migrants, femmes, enfants et populations autochtones en approfondissant les connaissances sur les causes et les cons quences de leur vuln rabilit , et de prot ger les infrastructures de lutte contre la torture de l rosion qui r sulte des discours s curitaires nationaux. Par l interm diaire de l instrument europ en pour la d mocratie et les droits de l homme, l UE soutient les organisations de la soci t civile qui s emploient pr venir la torture et apporter une aide aux victimes dans le monde entier. Au cours des dix derni res ann es, plus de 80 millions d euros ont t allou s pour soutenir ces travaux. La convention des Nations unies contre la torture et son protocole facultatif (link is external) ont r cemment t ratifi s par l Angola et Oman, il reste donc 25 E tats ne pas l avoir encore fait. L UE appelle avec force une ratification universelle et une mise en uvre effective de la convention pour qu il soit mis fin ces monstrueuses violations des droits de l homme. L UE continuera de soutenir tous les acteurs et tous les d fenseurs des droits de l homme qui luttent courageusement contre la torture travers le monde.


Latest News
Hashtags:   

World

 | 

torture

 | 

dignité

 | 

êtres

 | 

humains

 | 

justifie

 | 

traitements

 | 

inhumains

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources