Friday 14 August 2020
Home      All news      Contact us     
reliefweb - 1 month ago

Mali: Point de presse de la MINUSMA du 9 juillet 2020

Country: Mali Source: UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali Porte-parole : Olivier Salgado Bienvenus toutes et tous au point presse de la MINUSMA et merci pour votre participation. Bonjour galement aux auditeurs et auditrices de Mikado FM qui nous coutent et merci pour votre fid lit . Activit s de la direction de la MINUSMA Au cours de la semaine derni re, le Repr sentant sp cial Mahamat Saleh Annadif a poursuivi ses efforts de bons offices en relation avec la crise politique en cours. Conform ment son r le de bons offices, il a rencontr un large ventail de parties prenantes, souvent aux c t s des repr sentants de la CEDEAO et de l Union africaine au Mali. Il a soulign la n cessit d un dialogue pour trouver des solutions acceptables pour toutes les parties concern es. Le 1er juillet, M. Annadif a pr sent le nouveau Mandat de la MINUSMA aux parties prenantes maliennes, notamment aux interlocuteurs de la Pr sidence, du Cabinet du Premier ministre, des minist res de la D fense et de la S curit et du Commissariat au DDR, l Ecole de maintien de la paix Alioune Blondin B ye Bamako. Le Chef de la Mission a pr sent les grandes lignes de la r solution 2531 (2020), y compris les deux priorit s strat giques de la MINUSMA, savoir soutenir les parties et les acteurs maliens dans la mise en uvre de l accord de paix et de r conciliation, et faciliter la mise en uvre par les acteurs maliens de la strat gie de stabilisation du centre du Mali. Il a galement inform les interlocuteurs de la demande du Conseil de s curit au Secr taire g n ral de proposer, d ici le 31 mars 2021, une feuille de route long terme pour assurer une transition progressive, coordonn e et d lib r e des responsabilit s en mati re de s curit . Le m me jour, le RSSG a eu un entretien t l phonique avec l Ambassadeur D sir Nyaruhirira, le Conseiller sp cial du Secr taire g n ral de l Organisation internationale de la Francophonie, pour discuter de la crise politique au Mali, des efforts de bons offices internationaux et des moyens possibles de sortir de la crise actuelle. Point de situation sur la pand mie du Covid-19 au Mali Point de situation de la MINUSMA Nous avons publi hier notre mise jour hebdomadaire, comme nous le faisons chaque semaine en toute transparence. Le total des cas de la MINUSMA depuis le d but de la crise est r parti comme suit : Au total, 245 cas positifs ont t d clar s la MINUSMA depuis le d but de la crise il y a maintenant plusieurs mois. Parmi eux et ce jour, 216 membres du personnel ont d j t gu ris, 2 comme vous le savez sont d c d s. Ainsi, au moment o je vous parle, 27 membres du personnel de la MINUSMA sont actuellement isol s et soign s. Nous restons vigilants et poursuivons nos efforts pour emp cher la propagation du virus dans le pays, tout en soutenant les maliens comme c est le cas depuis le d but de la crise. Voil pourquoi nos mesures sont toujours en vigueur dans nos repr sentations r gionales ainsi que dans notre quartier g n ral o une op ration de d sinfection grande chelle a eu lieu le mardi 7 juillet. Les rotations du personnel en uniforme, la Force et la Police, ont repris depuis le 1er juillet dans le strict respect des mesures de pr vention du Covid-19 prises par la Mission. Nous poursuivons la mise en uvre de notre mandat en prenant toutes les pr cautions n cessaires. Le t l travail est toujours en vigueur pour tous les membres du personnel dont les fonctions ne n cessitent pas une pr sence physique au si ge. Nous sommes tous concern s et la MINUSMA adapte ses mesures en fonction de l volution de la propagation du virus au Mali, en parfaite coordination avec les autorit s nationales et l OMS. Appui au Plan national de riposte contre le Covid-19 et aux institutions En pr lude la r ouverture de l a roport international Modibo Keita, la MINUSMA a d ploy d importants moyens pour la premi re phase de la d sinfection de cette infrastructure hier soir le 8 juillet, l op ration devrait se poursuivre aujourd hui. D autres actions de ce genre sont pr vues d ici la fin du mois. Au cours de la semaine Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal, la MINUSMA a remis des quipements pour la pr vention du Covid-19 en milieu carc ral aux autorit s p nitentiaires locales. Le 2 juillet, une telle assistance aux autorit s p nitentiaires r gionales (DRAPES) S var , au profit de 8 tablissements p nitentiaires dans la r gion. Une action similaire a t men e le m me au profit des autorit s p nitentiaires locales Tombouctou, Kidal et Gao (3 juillet). Ces activit s s ins rent dans le cadre du Global Focal Point / Projet Prisons Mandela , administr par le PNUD, en collaboration avec la MINUSMA. Appui de la MINUSMA aux communaut s La MINUSMA a lanc le 6 juillet, un projet a impact rapide d un montant d environ 16 millions FCFA pour la gestion des d chets de 6 des 11 quartiers de Kidal, identifi s par les partenaires locaux et habitants. Gros et petits quipements, ainsi que plusieurs v hicules permettront donc d am liorer la qualit de vie de habitants. Sensibilisation sur la police de proximit M naka Cette session a t organis e le 3 juillet M naka par la MINUSMA au profit de 50 femmes des quatre cercles de la r gion de M naka. La session s est d roul e dans le strict respect des mesures de pr vention contre le Covid-19. L objectif principal tait de sensibiliser les femmes de M naka au concept de police de proximit . Les femmes ont par ailleurs t sensibilis es au signalement de toute forme de violence, y compris la violence bas e sur le genre (VBG). Cr ation d une unit artisanale Kidal Il s agit d un projet d appui la r silience travers la cr ation d une unit artisanale au profit d une association locale. Sponsoris par UNPOL, la Police des Nations unies, hauteur de plus de 7 millions FCFA, il permettra aux femmes de Kidal d avoir une activit g n ratrice de revenus. Par ce projet, la MINUSMA contribue la coh sion sociale dans la r gion de Kidal. SSR DDR La phase de rattrapage du processus acc l r d int gration DDR (ADDR-I) continue dans les r gions de Gao, Kidal et Tombouctou. Les quipes conjointes de la MINUSMA et du Gouvernement ont poursuivi le d pistage, le d sarmement et l enregistrement biom trique de nouveaux groupes d anciens combattants affili s la Plateforme, la CMA ainsi qu divers groupes dissidents. Tous les l ments arrivants ont t test s au Covid-19 avant leur inscription dans la phase de rattrapage. A Tombouctou, depuis le d but de la phase de rattrapage, le 12 juin, on compte un total de 185 combattants. Parmi eux, 117 combattants ont achev toutes les tapes du processus et ont re u des kits de d mobilisation et des cartes d identit . Les armes et munitions r cup r es aupr s des combattants ont t remises au Bureau du M canisme op rationnel de Coordination (MOC). Les l ments test s positifs au Covid-19 ont t admis l h pital pour traitement. Au 3 juillet Gao, 95 combattants dont quatre femmes ont t enregistr s. De plus, 82 l ments pr c demment d clar s m dicalement inaptes l int gration ont t soumis un nouvel examen m dical. A Kidal, 46 ex-combattants ont t enregistr s depuis le d but du processus et des armes ont t collect es. Activit s de la Police de la MINUSMA Police de proximit UNPOL a financ dans le cadre de la mise en uvre de la police de proximit , les travaux de curage des caniveaux dans la r gion de Mopti. Ces travaux se poursuivent S var et Mopti sous la conduite de la Direction r gionale de la Protection Civile de Mopti avec l implication de la jeunesse. Une assistance Mopti o l quipe Genre de la Police de la MINUSMA a apport le 2 juillet des lots de fournitures scolaires une association locale afin de rendre plus dynamique des activit s d alphab tisation, de formation et d autonomisation des femmes. Protection des civils Au cours de la p riode consid r e, UNPOL, la Police des Nations unies, a effectu un total de 89 patrouilles, dont 8 patrouilles conjointes avec les Forces de s curit maliennes. Ces activit s vont s intensifier progressivement dans le strict respect des mesures barri res. Activit s de la Force de la MINUSMA 19eme session extraordinaire de la Commission technique de S curit (CTS) Elle a t pr sid e le 2 juillet par le commandant de la force MINUSMA. Elle s est tenue par vid oconf rence. L objectif de la r union tait d obtenir une mise jour de la phase de rattrapage du DDR acc l r en cours. Le pr sident de la Commission nationale DDR (CNDDR) a inform que l op ration se terminerait le 8 juillet, afin de permettre un rapport sur l tat d avancement des travaux et le reconditionnement des quipes de profilage. Le CTS a exprim sa satisfaction quant l ach vement de cette t che, qui s est av r e particuli rement difficile dans le contexte du Covid-19. M naka sans armes Le 5 juillet, le premier point de contr le r alis par la MINUSMA dans le cadre du projet M naka sans armes a t remis aux Forces de D fense et de S curit du Mali (MDSF) dans la ville de M naka. Le poste de s curit situ l entr e de la ville sur la route de Kidal a t remis au coordinateur FAMa. La construction du deuxi me poste de contr le commencera dans les prochains jours. Op rations militaires en cours Sur l axe Ansongo- Labezzanga, dans le cadre de l op ration S ka, 13 patrouilles longue port e ont t conduites et plusieurs postes de contr le rig s afin de garantir la libert de circulation des personnes et des biens dans cette r gion. Cette op ration qui devait cesser la fin du mois de juin a fait l objet d une prolongation de 2 mois compter du 30 juin en vue de r duire davantage la libert d action des groupes arm s. L op ration Buffalo est toujours en cours dans le Centre du Mali. Au cours de la semaine derni re, les casques bleus ont patrouill dans 22 localit s et ont install des bases temporaires proximit de nombre d entre elles. Dans la r gion de Tombouctou, l op ration Wade, pr vue pour une dur e de 8 jours dans les villes de Niafunke et Dire s est achev e le 2 juillet dernier. Cette op ration visait garantir la libert de circulation des personnes et des biens dans cette zone. Au cours de la deuxi me phase de l op ration, 20 patrouilles de longue port e ont t conduites, deux bases temporaires tablies, et 8 postes de contr le rig s. A Kidal, l op ration Sira planifi e pour soutenir l op rationnalisation du Bataillon de l Arm e Reconstitu e (BAR) et souligner son r le dans la r gion de Kidal en tant que fournisseur de s curit cr dible, se poursuit. Elle vise garantir les conditions du retour de l autorit de l E tat Kidal afin de permettre la fourniture des services sociaux de base la population locale. Au total, au cours de la semaine coul e et sur l ensemble de sa zone d op ration, la Force a men 480 patrouilles (patrouilles de jour et de nuit, de longue et de courte port e) et rig une trentaine de check points. Ces patrouilles aussi bien terrestres qu a riennes, contribuent r duire les violences sur les populations et ramener le calme dans les zones o les tensions communautaires sont signal es. Incidents Parmi les incidents qui ont affect la MINUSMA : Le 7 juillet 2020, le camp MINUMA de Tessalit a subi une attaque indirecte au mortier. 16 obus ont t tir s ne faisant aucun bless ni dommage signal . Ces attaques r p t es contre la Force n moussent en rien sa d termination mettre en uvre son mandat. Le 2 juillet dernier, un convoi logistique escort par la Force, a t attaqu 27 km au nord-est de Douentza par des individus arm s non identifi s. L escorte a ripost et a mis en d route les assaillants, prot geant ainsi les civils escort s. Le 6 juillet 2020, un v hicule de la Force faisant partie d une mission d approvisionnement a t frapp Kidal. La Force enregistre 3 Casques bleus bless s, dont un gri vement. Ils ont t pris en charge par nos structures m dicales.


Latest News
Hashtags:   

Point

 | 

presse

 | 

MINUSMA

 | 

juillet

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources