Sunday 23 June 2024
Home      All news      Contact us      RSS     
reliefweb - 13 days ago

Haiti: Haïti : Rapport sur la situation de déplacement interne en Haïti - Round 7 (Juin 2024)

Country: Haiti Source: International Organization for Migration Please refer to the attached file. APERÇU DES RÉSULTATS CLÉS Ce rapport vise à fournir une vue holistique sur la situation de déplacement forcé en Haïti. La Direction Générale de la Protection Civile (DGPC) et la matrice de suivi des déplacements (DTM) de l’OIM, mènent depuis août 2022 des évaluations périodiques des lieux accueillant les populations déplacées. Les données sont collectées à travers des observations directes ainsi que des interviews auprès des informateurs clés au niveau administratif le plus bas qui est le quartier dans la Zone Métropolitaine de Port-au-Prince (ZMPP) et section communale hors ZMPP. ✓ Le dernier exercice de ces évaluations (le round 6 – publié en début du mois de mars 2024) a indiqué que 362 551 personnes étaient déplacées internes en Haïti. Ce nouveau rapport indique la présence de 578 074 personnes déplacées internes, soit près de 60% de plus qu’au round 6. Cette augmentation est due à la détérioration de la situation sécuritaire observée dans la ZMPP, la capitale d’Haïti, entre fin février et avril 2024 notamment. L’augmentation du nombre des PDI a été plus marquée en province où il a augmenté de 95% (contre 15% dans la ZMPP). En effet, suite à l’augmentation des violences dans la ZMPP, de nombreuses personnes ont fui la capitale pour chercher refuge en province. Entre le 8 mars et le 9 avril 2024, l’OIM a observé un flux de près de 95 000 personnes fuyant la capitale pour partir en province, notamment vers le Grand Sud (Pour plus d’informations, accéder au rapport dédié à ces flux). ✓ Le Grand Sud a été la région ayant connu la plus grande augmentation du nombre de PDI qui y sont accueillies (130% de plus comparé au round 6). Près de la moitié (47%) des PDI dans le pays se trouvent dans le Grand Sud. ✓ La majorité des PDI dans le pays sont accueillies en province : 68% en province vs 32% dans la ZMPP. ✓ Les PDI en province sont principalement les personnes qui ont fui la ZMPP : 78% des PDI en province sont venues de la ZMPP. L’Artibonite, où la moitié des PDI ont fui des zones situées dans ce département, fait exception. Dans tous les autres départements du pays les PDI sont majoritairement venues de la ZMPP. ✓Au niveau national, la majorité des PDI sont accueillies en familles d’accueil : 80% contre 20% en sites. Cependant, dans la ZMPP la majorité des PDI résident plutôt en sites (61% en sites vs 39% en familles d’accueil), alors qu’en province c est l inverse qui se produit (97% en familles d’accueil vs 3% en sites). Il est crucial d’appuyer les communautés hôtes en province, notamment dans le Grand Sud, afin de leur permettre de continuer d’accueillir les PDI; et important de promouvoir la cohésion sociale entre ces deux groupes de populations. Sans une résilience des communautés hôtes, le nombre de sites en province risquera d’augmenter comme cela a été le cas dans la ZMPP. En effet, au début de la crise la majorité des PDI dans la ZMPP étaient accueillies en familles d’accueil: seulement environ 2 PDI sur 10 étaient en sites en 2022 ; ce chiffre est passé à 6 PDI sur 10 en 2023. L’une des raisons principales à cette augmentation a été le manque de ressources des communautés hôtes pour continuer à accueillir les PDI et la détérioration de la cohésion sociale dans ce contexte. ✓ Par ailleurs, 50 000 personnes retournées anciennement PDI ont été identifiées, notamment dans la ZMPP, à Croixdes-Bouquets (21%), Cité Soleil (14%), Port-au-Prince (12%) ; dans le Sud à Tiburon (19%) ; et dans le Centre à Sauts d’Eau (10%). Il est à souligner que pour le moment ces retours restent très fragiles et ne sont pas durables, notamment dans la ZMPP.


Latest News
Hashtags:   

Haiti

 | 

Haïti

 | 

Rapport

 | 

situation

 | 

déplacement

 | 

interne

 | 

Haïti

 | 

Round

 | 

Sources