Sunday 9 May 2021
Home      All news      Contact us      RSS     
reliefweb - 27 days ago

Burkina Faso: Rapport mensuel de monitoring de protection - Région de l Est (Mars 2021)

Country: Burkina Faso Source: UN High Commissioner for Refugees Please refer to the attached file. I. CONTEXTE/POINTS SAILLANTS Le contexte s curitaire a connu une accalmie relative au cours du mois de mars 2021 comparativement au mois pr c dent. Le monitoring y a enregistr 8 incidents s curitaires et de protection contre 11 le mois pr c dent. Cependant la typologie des incidents demeure les m mes et ont port sur des contr les irr guliers commis sur des populations civiles par des HANI dans les provinces de la Tapoa et du Gourma. Ces contr les irr guliers seraient effectu s pour identifier parmi la population les membres des groupes d auto-d fenses traditionnels Kolgweogo et les volontaires de d fense (VDP). Quant l environnement de protection de la r gion, il reste toujours fragile et d licat cause de la pr sence et les actes de violence commis par des membres de groupes arm s non identifi s, le nombre de personnes d plac es interne qui ne cesse d augmenter et enfin cause de la r duction des ressources financi res de plusieurs acteurs de protection pour d livrer la r ponse, en ce d but d ann e. Les incidents de protection enregistr s par le monitoring ont port sur des enl vements de civils, des assassinats, des menaces et intimidations des populations civiles et le vol et/ou la destruction de biens priv s et publics. Les provinces les plus touch es sont celles de, de Komondjari et de la Gnagna, Tapoa et Gourma. Durant le mois, les m canismes communautaires de protection ont signal une accentuation des s ances de pr ches caract re religieux organis es par des HANI o des populations ont t contraintes d y assister sous peine d agression physique. Ces pr ches ont t signal es dans les communes de Gay ri, de Bogand et de Logobou, Coalla, Liptougou qui sont des localit s marqu es par la pr sence de HANI. Ces proches seraient des techniques de communication des HANI pour faire adh rer les populations leur id ologie et de grossir leurs rangs selon les m mes sources. Hors de la ville de Fada les populations vivent quotidiennement avec un sentiment d ins curit avec une restriction de mouvement afin de r duire le risque de tomber dans une embuscade ou tre consid r es comme pr sum complices avec les forces de l ordre ou avec des HANI Le mois de mars est le d but de la saison de forte chaleur avec son corolaire de p nurie d eau dans les p riph ries des villes qui accueillent les personnes d plac es internes. Cette situation risquerait d attiser les tensions entre les populations h tes et les PDIs autour des points d eau. Selon le service de l information du gouvernement, la r gion n a pas enregistr un cas de covid19 au cours du mois, cependant le couvre-feu reste en vigueur de 19h 04h dans les zones d tat d urgence savoir Matiacoali, Tanwalbougou, Madjoari, Foutouri, Barti bougou, de 22h 04h dans les chefs-lieux des provinces et de 00h 04h dans le chef-lieu de la r gion.


Latest News
Hashtags:   

Burkina

 | 

Rapport

 | 

mensuel

 | 

monitoring

 | 

protection

 | 

Région

 | 

Sources