Saturday 19 June 2021
Home      All news      Contact us      RSS     
reliefweb - 1 month ago

Mali: MOPTI : Visite de courtoisie de la Cheffe de Bureau de la MINUSMA dans les régions de Ségou et San

Country: Mali Source: UN Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali Les autorit s r gionales de S gou et de San dans le Centre du Mali, ont accueilli la Cheffe du Bureau r gional de la MINUSMA, Fatou THIAM, lors de ses visites de courtoisie, les 10 et 11 mai derniers. Objectif : s enqu rir de la situation politique, s curitaire et sociale de ces r gions afin de mieux comprendre les priorit s des acteurs cl s. L quipe int gr e de la MINUSMA, compos e de huit personnes travaillant au sein de diverses Sections de la Mission onusienne, est arriv e au centre-ville de S gou le 9 mai dernier, o elle entam les s ries de rencontres enrichissantes avec les forces vives de la cit des Balanzans. Tr s t t le matin du 10 mai, la faveur de la ponctualit et du caract re matinal des S gouviens, la s rie de visites a d marr par la participation de l quipe la c r monie d ouverture de la deuxi me journ e d un atelier de formation. Celui-ci marque le d but d une campagne de sensibilisation de la MINUSMA au profit des organisations de bases issues de 10 localit s de la r gion de S gou. C est en partenariat avec l association Diam-Naati que l Unit Genre de la MINUSMA organise ces ateliers portant sur le tryptique du genre, des violences bas es sur le genre (VBG) et de la participation des femmes au processus de paix et de r conciliation. Les 9 et 10 mai, ce premier atelier a r uni, chaque jour, une cinquantaine de personnes dans la salle de conf rence du Centre de formation des filles et des femmes du r seau de groupements d pargne de S gou. Saluant la pr sence et la participation active de 24 hommes aux c t s des 26 femmes cette activit , Mme THIAM les a encourag s s engager davantage la protection et la promotion des droits des filles et des femmes. En outre, la Cheffe du bureau r gional de la MINUSMA dans le Centre a exhort les participants travailler ensemble, hommes et femmes, pour renforcer les actions et plaidoyer contre les violences bas es sur le genre. A la MINUSMA, nous allons continuer vous accompagner, car notre objectif est de contribuer la cr ation des conditions v ritables d un environnement propice la participation pleine et effective des femmes aux processus de paix et de r conciliation , a-t-elle indiqu . Pr sent l activit , le Secr taire g n ral du Conseil r gional de la soci t civile de S gou, Modibo Oumar COULIBALY, a soulign l importance de l implication des femmes dans le processus de paix et de r conciliation. Apr s avoir t au contact des femmes et des jeunes, Fatou THIAM s est successivement entretenue avec le deuxi me vice-pr sident du Conseil r gional du cercle de S gou, Soumail DIARRA, le maire de la commune urbaine, Nouhoum DIARRA, le commandant de la deuxi me r gion militaire, Colonel Didier DEMBELE, le Gouverneur de la r gion de S gou, le Contr leur g n ral Alassane TRAOR E , le Commandant de la l gion de la Gendarmerie, Andr DEMBELE. En marge de la rencontre la mairie de S gou, la d l gation de la MINUSMA a pu changer avec des repr sentants de la soci t civile, en pr sence du maire et des conseillers communaux. La MINUSMA, travers sa section des affaires civiles et celle de la R forme du secteur de la s curit , du d sarmement, d mobilisation et r insertion (RSS-DDR), nous apporte un appui consid rable. Notamment, nous avons t outill s pour sensibiliser les jeunes sur la coh sion sociale et le dialogue et la r conciliation , a t moign le pr sident du Conseil r gional de la Jeunesse de S gou. Au cours de ces diff rents changes avec les autorit s r gionales et la soci t civile, l ins curit et l insuffisance de l effectif de forces de s curit , le manque d opportunit s d emploi et d infrastructures pour les organisations de la soci t civile, le soutien aux personnes d plac es, le renforcement de la coh sion sociale et la fourniture de services sociaux de base ont t soulign s comme des priorit s cl s par toutes les parties prenantes que la d l gation a rencontr . Notre principale pr occupation est de travailler am liorer la s curit et faciliter la libre circulation des populations, car sans la s curit , les autres facettes de la vie dans la r gion sont paralys es , a insist le Gouverneur de S gou. La derni re tape de cette tourn e a conduit l quipe de la MINUSMA dans la r gion de San, o elle a rencontr tour tour, le pr sident du Conseil r gional, Souleymane TANGARA et ses collaborateurs, le Gouverneur de la r gion, Colonel Ousmane SANGARE et son directeur de cabinet, Karimou COULIBALY, et la maire de la commune urbaine, Mme F licit DIARRA. Tout comme S gou, rassembl s dans la salle de conf rence de la mairie de San, pas moins d une trentaine de membres de la soci t civile de la commune ont fait part de leurs pr occupations la d l gation de la MINUSMA. Nous avons besoin de l aide de la MINUSMA pour nous aider nous parler ouvertement et franchement et recoudre le tissu social entre nous , a insist une repr sentante de la CAFO (Conf d ration des Association et ONG f minines) San. A San, les autorit s r gionales ont fait de l am lioration de la situation s curitaire leur priorit premi re, au regard de l impact n gatif de l ins curit croissante sur divers aspects de la vie sociale dans la r gion. Tout comme S gou, apr s la s curisation des personnes et de leurs biens, le maitre-mot a t la coh sion sociale que l ensemble des interlocuteurs appellent renforcer avec le concours de la MINUSMA. Abordant les questions de l autonomisation des femmes et des jeunes, les acteurs de la soci t civile ont sollicit l appui de la MINUSMA pour mettre sur pied des initiatives la fois g n ratrices de revenus et f d ratrices des communaut s en proie de profondes divisions sociales et politiques. En outre, ils ont demand que la Mission finance un certain nombre de projets humanitaires et de d veloppement. La cheffe du bureau r gional a encourag les interlocuteurs soumettre des demandes de projets et a d clar que la MINUSMA s efforcerait de se rendre plus fr quemment dans la r gion. Au sortir de ces rencontres, Fatou THIAM a re u un certain nombre de demandes de projet de r duction de la violence communautaire et de projets impact rapide. Il faut noter que dans chacune de ses, la cheffe du bureau a aussi encourag les autorit s locales continuer ces changes avec la MINUSMA, ce qui lui permettra de renforcer son appui l endroit de ces r gions.


Latest News
Hashtags:   

MOPTI

 | 

Visite

 | 

courtoisie

 | 

Cheffe

 | 

Bureau

 | 

MINUSMA

 | 

régions

 | 

Ségou

 | 

Sources